Le vermifuge pour les poules, oiseaux et autres volailles.

ascaris tenias vers poules oiseaux vermifuge vétérinaire naturel ou acheter

VERMIFUGE, POURQUOI VERMIFUGER MES POULES :

Chez la poule nous retrouvons principalement les vers gastro-intestinaux mais aussi les vers de jabot et les vers de trachée.

Les risques de contamination par des parasites internes chez la poule est très élevées car la poule est un animal omnivore vivant en extérieur, elle gratte les sols, se nourri de toutes sortes d’insectes et de vers de terre et est en contact direct avec les fientes des oiseaux de la nature.

Elles peuvent aussi se contaminer l’une à l’autre en picorant les fientes de leurs congénères.

Les premiers symptômes sont presque impossible à percevoir, ils apparaissent petit à petit sur plusieurs semaines voir plusieurs mois ou s’en suivront une baisse de ponte, un amaigrissement, une diarrhée jaunâtre, une anémie, une baisse de vitalité pouvant entrainer la mort.

Il est donc indispensable de vermifuger ces animaux au moins 2 fois l’année, si vos animaux ne disposent pas de 20m² de parcours minimum par individu, nous vous conseillons de vermifuger 4 fois l’année au minimum, l’hygiène du poulailler et du parcours extérieur reste primordial.

 

Les principaux types de vers :

  • Les ascaris, ils font partis des vers les plus présents et les plus pathogènes, ils sont les plus faciles à éliminer, on peut les distinguer a œil nu dans les fientes des volailles. Ils peuvent mesurer jusqu’à 10cm de long sur 2mm de large. Ceux qui infectent les poules sont A.galli et A.compare, installé dans l’intestin grêle, ils provoquent une entérite hémorragique.
  • Les hétérakis, vers ronds mesurant environ de 1 à 2.5cm. Ils sont souvent présent en grande quantité et se logent principalement dans le caecum.
  • Les ténias, vers plats de la famille des cestodes, ils s’accrochent sur la paroi intestinale de ses hôtes. Ils peuvent mesurer jusqu’à plusieurs centimètres. Ils affaiblissent énormément les volailles du fait des lésions causé sur la paroi intestinale.

Cliquez ici pour découvrir Diavermix

Cliquez ici pour découvrir Diavermix eau

  • Les symgames ou vers de trachée responsable de la syngamose ou maladie du baille-bec. C’est une maladie parasitaire respiratoire.
  • Les capillaires ou vers du jabot responsable de la capillariose se logent dans le jabot des volailles. Ils peuvent mesurer jusqu’à 18mm de long.

Cliquez ici pour découvrir Capi prev

Cliquez ici pour découvrir Capi dia

 

Symptômes des différentes maladies parasitaires :

Même si les premiers symptômes sont souvent discrets, lorsque l’infestation se propage, nous pouvons observer sur les sujets parasités:

  • Vers gastro-intestinaux (ascaris, hétérakis, ténias): Baisse de ponte, amaigrissement, diarrhée mousseuse et jaunâtre, anémie, entérite hémorragique (présence de sang dans les fientes), boiterie.
  • Vers de jabot (capillariose) : jabot gonflé et mou secrétant un liquide puant, diarrhée, amaigrissement, baisse de vitalité.
  • Vers de trachée (syngamose) : cou tendu en avant avec bec ouvert (les poules cherchent leur air du a la gêne asphyxiante des syngames dans la trachée), crête bleuâtre, anémie, amaigrissement, difficulté respiratoire.

Beaucoup de propriétaires de volailles ne le savent pas mais il est important de vermifuger en préventif pour éviter l’apparition de tous ces symptômes très néfaste pour la santé de nos volailles.

Si ces symptômes sont détectés, il faut intervenir au plus vite, plusieurs solutions sont possibles, les vermifuges de synthèse vendu chez le vétérinaire et/ou en pharmacie et les vermifuges naturelles (phytothérapie et aromathérapie).

poule

Vermifuge de synthèse ou vermifuge naturel, que choisir ?

  • Vermifuge de synthèse :

Certains détendeurs d’animaux se penchent vers des vermifuges de synthèse et d’autres préfèrent des vermifuges naturels pour poules ou autres volailles.

Plusieurs vermifuges possédant des molécules chimiques sont commercialisés chez les vétérinaires et /ou pharmacie.

Selon le produit nous pouvons retrouver tel ou tel principe actif dont :

  • Le fipronil
  • La pipérazine
  • L’ivermectine

Selon le principe actif utilisé, il y aura une interdiction de consommer les œufs pouvant aller généralement jusqu’à 1 mois, pour être certain de la consommation d’œuf pendant le traitement ou les jours qui suivent le traitement, veuillez demander conseil à votre vétérinaire ou lire la notice du produit concerné.

Ces produits vermifuge existent sous forme de poudre, pilule ou liquide, mélangé à l’eau de boisson, ils doivent être consommé dans les 24h, il faudra donc renouveler l’eau de boisson mélangé au vermifuge tous les jours pendant le traitement.

Tous les vermifuges ne traitent pas forcément tous les vers, il est possible de faire analyser un échantillon de matières fécales chez votre vétérinaire afin que ce dernier vous délivre le produit adéquat aux parasitismes de vos poules ou autres volailles.

La restriction de la consommation d’œufs de nos poules ainsi que les molécules chimiques pouvant avoir des conséquences inattendues sur la flore intestinal des animaux donc sur leur bien-être, amènent certains nombres de détendeurs d’animaux à se tourner vers des solutions naturels respectueuses du bien-être animale.

  • Vermifuge naturel :

Beaucoup de solutions naturels circulent sur internet pour vermifuger naturellement ses poules notamment l’ail, le vinaigre de cidre ou terre de diatomée. Ces remèdes sont intéressants en tant que « préventif » mais leur efficacité réel n’est soit pas avéré, soit le problème vient du dosage qui reste difficile à établir pour une réel efficacité.

L’ail est connu comme préventif contre les vers intestinaux et pour la régulation de la flore intestinal.

Le vinaigre de cidre est connu pour acidifier l’intestin.

La terre de diatomée comme insecticide naturel dans la lutte contre notamment les poux rouges, les puces, les fourmis ou autres insectes.

Le mieux semble de se tourner vers la phytothérapie et l’aromathérapie car nous allons retrouvez la bonne combinaison de plantes et la bonne concentration de matières actives afin d’obtenir une solution vermifuge naturel efficace.

Conclusion : Pour une bonne hygiène intestinale et garder vos poules en bonne santé, il est conseillé de se tourner vers un vermifuge naturel efficace (aromathérapie, phytothérapie).

Dans ce cas-là, le respect du bien-être animal est maintenu et vous pouvez continuer à manger les œufs de vos poules pendant les traitements sans aucun souci.

Retrouvez l’intégralité des soins internes naturels en cliquant ici

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,